Mauro Canfori

Autour du design

Tag: teracrea

Les expositions Teracrea par Mauro Canfori, entre nature et architecture

Milano chez Trussardi

Milano Tortona

Milano Teramoto

Abitare Il Tempo

Entrata Libera

A’ Milan chez Trussardi « Il verde che sale » avec Patrick Blanc, Milan Zona Tortona, Milan chez Santa & Cole « Teramoto » avec Edouard François, à Verona « Abitare Il Tempo », à Milan Entrata Libera « Nove designer dal pollice verde ».

Exposition Teracrea par Mauro Canfori au Maison & Objet; construire avec la végétation

GreenRoom

Quand Sebastian Bergne m’avait envoyé par mail le projet Greenroom de Tomas Alonso pour connaître mon avis, je n’ai pas attendu une minute pour téléphoner au jeune designer, pas seulement pour le feliciter pour son idée simple et spectaculaire, mais bien évidement pour lui proposer de réaliser son produit pour la collection Teracrea. J’étais surpris par le concept de Tomas: concevoir un système des tuteurs flexibles, qui pouvaient faire “rebondir” la végétation d’un pot à l’autre, pour créer avec facilité un espace défini parce que couvert des plantes. Une petite architecture réalisé avec la végétation, pour l’intérieur et l’extérieur, pour l’habitation ou l’espace de travail. Le design, selon Jacques Bosser dans son livre Prodesign: éloge du design utile, “est une intervention intellectuelle qui produit des artefacts modifiants une situation donnée en un’ autre préférable”. Voilà un produit incroyablement simple, Greenroom de Tomas Alonso pour Teracrea, qui peux aider à modifier notre espace de vie ou de travail, pour bien évidement l’ améliorer.

GreenRoom

GreenRoom

Le prix du pétrole et le design

familypot

 

familypot-totem1

 

J’ai pensé à la collection FamilyPot en cherchant surtout à utiliser les plantes dans un pot simple, quasi banal, pour réaliser des solutions innovantes et insolites en matière de « végétation verticale et suspendue« . Dans les deux solutions, le Totem et la Suspension, le projet d’une structure métallique légère peut donner une nouvelle vie au pot en nous permettant d’utiliser les plantes d’une façon originale et fonctionnelle. Je crois beaucoup dans la possibilité d’améliorer les produits déjà existants, peut-être en les utilisant différemment ou dans un autre contexte , plutôt que d’en créer toujours des nouveaux, d’autan plus que cela correspond pour moi à un comportement plus responsable et moins polluant. Quand je visite un salon du meuble ou quand je feuillette  un magazine de design, j’ai du mal à comprendre à quoi peuvent servir cent nouvelles chaises à rajouter aux centaines de milliers déjà existantes sur le marchai. Jusqu’à quand  entretiendrons-nous cette attitude irresponsable et boulimique  des designer, des entreprises, de la presse, des commerçants et surtout de nous tous acheteurs? Parfois je me découvre à espérer que les choses pourront changer quand le baril du pétrole dépassera finalement la barre de deux cent dollar…..

Projets normaux: le design en silence, avec sobriété

Treille: Ronan et Erwan Bouroullec

Quand je pense à Teracrea, je pense aussi à tous les jeunes designer avec les quels nous avons travaillé: les frères Bouroullec, Konstantin Grcic, Sebastian Bergne, et encore Marco Ferreri et Fabio Bortolani.  Je pense évidement à leur talent et leur qualité du travail, mais je ne peux pas ne pas souligner leur disponibilité, la simplicité et la facilité des rapports avec eux, avec beaucoup de convivialité et parfois d’amitié.  Dans un monde que personnellement j’aime de moins en moins à cause de l’excès, de l’envie d’étonner toujours, du protagonisme et de la recherche de la notoriété facile, j’admire les personnes qui travaillent en silence, avec sobriété.  Je préfère l’objet simple et pourquoi pas encore utile, qui nous n’étonne pas, mais dont on se sert tout simplement.  Quand je pense à Teracrea, je pense aussi à la chance qu’on a de travailler au contact des plantes, de la végétation, avec bien évidement du respect vers elle, en essaient de se mettre au service d’elle même pour en célébrer la vie et parfois la spectaculairité.

© 2017 Mauro Canfori

Theme by Anders NorenUp ↑